marquisat


marquisat

marquisat [ markiza ] n. m.
• 1474; de marquis
1Terre qui conférait à son possesseur le titre de marquis. Terre érigée en marquisat.
2(1552) Dignité de marquis.

marquisat nom masculin (italien marchesato, avec l'influence du français marquis) Titre, dignité de marquis. Fief d'un marquis.

⇒MARQUISAT, subst. masc.
HISTOIRE
A.MOY. ÂGE. Terre frontière gouvernée par un marquis (v. ce mot I A). Synon. marche. La France (...) avait besoin de ce duc pour faire frontière aux princes d'Italie, et (...) avait payé son amitié au prix du marquisat de Saluces (HUGO, Rhin, 1842, p.420). La France était pourtant si affaiblie que le duc de Savoie pouvait se permettre de lui enlever le marquisat de Saluces (BAINVILLE, Hist. Fr., t. 1, 1924, p.183).
P. méton. Habitants de ce territoire. Ajoutez que le marquisat d'Anvers, le Brabant du nord, la moitié du Limbourg, parlent, ou parlaient, flamand (qui ne gagne pas sur le français) (TOULET, Notes art, 1920, p.140).
B.HIST. MOD. et CONTEMP. Terre, fief auxquels était attaché le titre de marquis (v. ce mot I B). Un village lorrain se nommait Condé jusqu'à ce qu'il fût érigé en marquisat, en 1719, sous le nom de Custine (L'Hist. et ses méth., 1961, p.683). Après avoir jeté sur sa propriété le coup d'œil du maître, il (...) revint à Saumur (...) saisi de la magnifique pensée d'arrondir le marquisat de Froidfond en y réunissant tous ses biens (BALZAC, E. Grandet, 1834, p.24):
♦ Le roi Charles X avait créé, pour l'enfant issu de ce mariage, le marquisat de Surgis-le-Duc, le marquisat de Surgis existant déjà dans la famille. L'adjonction du nom bourgeois n'avait pas empêché cette branche de s'allier, à cause de l'énorme fortune, aux premières familles du royaume.
PROUST, Sodome, 1922, p.706.
P. métaph. Je me suis fait marquis du marquisat de moi-même et j'ai bâti mon coeur comme une tour. Je vous serre la main à travers un de mes créneaux (BLOY, Journal, 1900, p.32).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1474 «possession d'un marquis» (Mém. de Philippe de Comines, Preuves, éd. Lenglet du Fresnoy, 1747, t. 3, p.329); 2. fin XVe s. «possession qui confère la dignité de marquis» (O. DE LA MARCHE, Mém., éd. H. Beaune et J. d'Arbaumont, t. 1, p.114: marquizat de Ferrare); 3. 1568 titre de marquis (L. LE ROY, Polit. d'Aristote, p.378 ds DELB. Notes mss). Empr. à l'ital. marchesato, att. au sens 1 dep. 1308-48 (G. VILLANI ds BATT.), dér. de marchese (marquis); le mot ital. a également été empr. de façon éphémère sous une forme plus francisée: cf. marquisé, 1401, ds Journal de Nicolas de Baye, éd. A. Tuetey, t. 1, p.5. Fréq. abs. littér.:35. Bbg. BARB. Misc. 28 1944-52, pp.338-339. — HOPE 1971, p.43.

marquisat [maʀkiza] n. m.
ÉTYM. 1474; de marquis.
1 Hist. Terre frontière soumise à l'autorité du marquis ( 1. Marche), puis Terre qui conférait à son possesseur le titre de marquis. || Terre érigée en marquisat. || Acheter un marquisat.
2 (1552). Dignité de marquis.
0 (…) son snobisme, ses prétentions nobiliaires, sa calèche armoriée et son marquisat (…)
Émile Henriot, les Romantiques, p. 353.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • marquisat — Marquisat. s. f. Dignité attachée à une terre qui donne le nom de Marquis à celuy qui la possede. Le Roy a érigé cette terre en Marquisat. Il signifie aussi, La terre honorée de ce titre. Dans l estenduë de son Marquisat …   Dictionnaire de l'Académie française

  • marquisat — marquisat(e obs. forms of marcasite …   Useful english dictionary

  • Marquisat — À l origine, le terme de marquisat désignait un gouvernement de frontière, puis la seigneurie bordant une frontière. Le mot provient du terme marche, du latin marchio, qui a donné en italien marchese. Il désigne avant tout une région frontalière… …   Wikipédia en Français

  • marquisat — (mar ki za ; le t ne se prononce et ne se lie jamais) s. m. 1°   Primitivement, dignité de celui qui commandait une marche ou frontière. •   Hermann, fils d Ekard de Thuringe, reçoit de Henri II le marquisat de Misnie, VOLT. Ann. Emp. Henri II,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MARQUISAT — s. m. Titre de dignité qui était attaché à une terre dont la seigneurie s étendait sur un certain nombre de paroisses. Terre érigée en marquisat.   Il se disait aussi de La terre même qui avait ce titre. Seigneur du marquisat de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MARQUISAT — n. m. Titre de dignité qui était attaché à une terre dont la seigneurie s’étendait sur un certain nombre de paroisses. Terre érigée en marquisat. Il se disait aussi de la Terre même qui avait ce titre. Seigneur du marquisat de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Marquisat — Mar|qui|sat 〈[ ki ] n. 11〉 Würde, Hoheitsbezirk eines Marquis * * * Mar|qui|sat, das; [e]s, e [frz. marquisat]: 1. Würde eines Marquis. 2. Herrschaftsbereich eines Marquis. * * * Mar|qui|sat, das; [e]s, e [frz. marquisat]: 1. Würde eines Marquis …   Universal-Lexikon

  • Marquisat — Mar|qui|sat [...ki...] das; [e]s, e <aus gleichbed. fr. marquisat>: 1. Würde eines Marquis. 2. Gebiet eines Marquis …   Das große Fremdwörterbuch

  • Marquisat — Markgraf war der Titel für einen Grafen als königlicher bzw. kaiserlicher Amtsträger, der eine Grenzmark, also ein Gebiet, das direkt an der Reichsgrenze des Fränkischen Reichs bzw. Ostfrankenreichs gelegen und zur Verteidigung dieser Grenze… …   Deutsch Wikipedia

  • Marquisat — Mar|qui|sat 〈[ ki ] n.; Gen.: (e)s, Pl.: e〉 Würde, Herrschaftgebiet eines Marquis …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch